La grande nouvelle 2020 ♡

Aujourd’hui, c’est tout un univers qui disparaît d’un côté et tout un champ des possibles qui s’ouvre de l’autre.

Ce sont des moments câlins qui prennent fin pour que d’autres se créent.
Tout un monde qui s’oubliera au profit d’un nouveau pour une vie entière. Il me restera les souvenirs d’un amour incroyable tandis que quelqu’un d’autre prendra la place.

J’entends souvent répéter que je suis folle avec mes chats, que mes critères sont trop sélectifs, que je ne les ferai jamais adopter, certaines familles éconduites me reprochent de ne pas vraiment les proposer à l’adoption, de vouloir les garder en réalité.

On me l’a souvent dit pour Grizzly. Il y a eu de nombreuses propositions mais qui ne remplissaient jamais tous les critères demandés.

Ceux qui suivent l’association depuis le début savent à quel point la vie de Grigris n’a tenu qu’à un fil. Alors à deux ans et demi, Grizzly est toujours là, parce qu’il lui faut la famille parfaite et que je n’avais pas le coeur à le laisser partir pour moins que ça.

Ce petit bout de 500gr, tout malade et épuisé a passé tant de jours et tant de nuits blotti dans mon cou, s’est débattu avec tant de rage quand je devais le gaver parce qu’il ne mangeait plus, s’est accroché si fort à la vie, juste là sous mes yeux pendant de longues semaines, c’est tout bonnement impossible pour moi de le laisser partir quelque part où il aurait moins que ce qu’il a ici depuis le début de sa vie.

Mais aujourd’hui est un grand jour. Le jour J. C’est le coeur rempli de peine et de joie à la fois que j’accompagne mon chat dans sa nouvelle famille parfaite pour lui, qui remplit tous les critères nécessaire à son bien-être. Et oui, tout arrive !
Ça me brise le coeur de mettre fin à toutes nos petites habitudes, tous les réveils en ronrons, tous les miaulements qui m’appellaient pour un câlin, de ne plus avoir la joie de voir sa bouille chaque fois que je l’appelle, entendre ses ronronnements.
Ça me brise le coeur de savoir que c’est une autre voix que la mienne qui répondra à tous ses prochains roucoulements d’amour, à sa petite voix de bébé.


Et c’est pourtant un tel bonheur d’avoir trouvé un foyer dans lequel je sais qu’il ne pourra qu’être heureux.

C’est le même schéma, cette même sensation de déchirement entremêlé de joie à chaque départ. C’est le rôle de la famille d’accueil.
Certains ne comprennent pas la douleur d’une telle séparation, ils s’imaginent que ce n’est « qu’un animal » et pourtant étant nous-mêmes des animaux, quelle différence ?

C’est un lien d’amour et de confiance qui se crée au fil du temps. Quand on a plusieurs chats, on sait qu’ils ont tous un caractère différent et aujourd’hui je ne me sépare pas juste d’un chat mais de lui, ce chat. Ma mascotte. Mon petit rayon de soleil. Mon Grigris. J’ai toujours su qu’il partirait mais ça fait un mal de chien.

C’est tout un univers qui s’en va avec lui et pourtant si je ne l’avais pas accueilli, ce magnifique chat, ce petit coeur remplir d’amour, ce petit être adorable et merveilleux, il serait mort aujourd’hui. Il n’aurait pas deux ans, il n’aurait même pas eu deux mois.

Alors oui, bien sûr, c’est beaucoup de travail d’accueillir plusieurs chats, ça demande du temps, de l’énergie, de la passion peut être aussi. C’est douloureux à chaque fois. Mais un peu de temps et de peine sur toute une vie pour en sauver une autre, est-ce que ça ne vaut pas le coup ?
Nous avons besoin de familles d’accueil pour poursuivre nos sauvetages, alors rejoignez-nous. Ça fait mal, très mal mais ça apporte aussi tellement de bonheur de côtoyer ces petites boules de poils, de s’attacher, de prendre soin d’eux et de les voir être heureux.

Mon Grigris, à ta nouvelle famille je répète mille merci d’avoir posé les yeux sur ton profil, d’être tombée folle d’amour pour toi parce que tu es toi et pas parce que tu n’es « qu’un chat ». Mille merci d’avoir pris le temps d’une adoption douce pour que tout soit plus fluide pour toi. Souvent les gens espèrent que le chat soit parfait et opérationnel niveau câlin et jeux dès son arrivée, comme on déballerait un jouet. Ils espèrent beaucoup du chat sans vraiment être à son écoute. Mais toi, tu as la chance d’avoir un foyer plein de patience, de bienveillance et d’amour qui t’ouvre ses portes. Tous les ingrédients pour une vie épanouissante et heureuse.

Mille merci d’avance pour les prochaines années durant lesquelles elle te comblera de bonheur sans nul doute possible. Il en aura fallu du temps pour trouver ta famille, mais c’est la bonne.

Vous pouvez également nous aider en parrainant ce petit amour, en versant la somme de votre choix chaque mois.

Aidez-nous, Parrainez un loulou !